L'illustre famille de Créquy

Retour au sommaire        

Actualités des Créquy

Présentation

12/02/2009 09:47

 

Les Créquy-Winnezelle

            La descendance de Mathieu de Créquy nous est fournie partiellement par le BM Arras, ms 169, dans la partie intitulée "Noble alliance de la maison de Capple en West-Flandre trouvée en une généalogie reposante en la garde robe de haut et puissant Mgr le prince de Chimay".

 IX.- Mathieu de Créquy. Fils puîné naturel de Guillaume de Créquy, dit le Galois, et d'Hélène-Jeanne de Wandonne, il fut grand fauconnier de Cassel, pour le duc de Bourgogne. Il épousa une demoiselle Ne Ferrart d'où:

  1. Antoine de Créquy, qui suit

 X.- Antoine de Créquy

XI.- Mathieu de Créquy

XII.- Antoine de Créquy. Fils de Mathieu, seigneur de Walcour, aman héréditaire d'Oudezelle, il épousa Jeanne de Wintere, fille de Jean. Le 6 avril 1592, il achète un fief foncier de 24 mesures de terre sise à Hoymille, dépendant du Perrton de Bergues, pour sa fille Anne. A cette époque, il avait déjà acheté des fiefs pour ses fils cadets Antoine et Jacques, prévoyant de laisser à son fils Jean ses fiefs patrimoniaux, le tout sous réserve d’usufruit pour lui et à charge de sa renonciation à demander le tiers du cinquième des fiefs de ses frères, comme l’aurait voulu le droit de trientation, normal en droit flamand.

 Enfants:

  1. Jean de Créquy, qui suit

  2. Antoine de Créquy, marié à Catherine de Lonneghem, mort sans  postérité

  3. Jacques de Créquy, marié à Jacqueline le Vasseur, d'où descendance

  4. Anne de Créquy, mariée à Pierre Boudens, seigneur du bourg d'Hondschotte, citée en 1506, comme possédant des terres à Socx dépendant du Waudemont de Bergues. Son fils Jean Renier Boudens relève le fief de Hoymille le 4 septembre 1599.

 XIII.- Jean de Créquy. Seigneur de Walcour, il épousa Catherine Darnieuwe. Il possédait des terres à Wormhoudt  dépendant du fief de Waudemont de Bergues

Enfants:

  1. Louis

  2. Antoine

  3. Catherine, mariée  Gilles de Coorenhuyse. Citée en 1631 

 XIV.- Louis de Créquy.   Seigneur de Walcour, il épousa Jeanne de Voocht. Homme de fief de la Gloriette en 1642. Il est cité dans un acte du 17  octobre 1662, comme membre de la cour de la Gloriette, 24ème fief du Perron de Bergues. Bourgmestre de Bergues de 1662 à 1665 .

Enfants:

  1.  Jean

  2.  Richard, qui suit

  3. Antoine

  4. Louis

  5. Marie-Isabelle

XV.- Richard de Créquy. Cité dans un acte du 17  octobre 1662, comme membre de la cour de la Gloriette, 24ème fief du Perron de Bergues. Il achète après 1602 un arrière-fief à Antoine de Wintere. Il était mort avant le 24 janvier 1682, puisqu’à cette date son fils Lenaert-Richart en fait le relief en le laissant à sa sœur Louise Thérèse. Ce fief était situé sur Pitgam.

  1. Lenaert-Richart

  2. Louise-Thérèse

  3. Marie-Jeanne. Pierre tombale de Floris-Guillaume Zylof, ancien bourgmestre de la ville et châtellenie de Bergues, mort le 5 mars 1778, à l’âge de 71 ans. Son cinquième quartier est de Créquy « écartelé 1-4 d’or au créquier de gueules ; 2-3 d’agent à un lion de sable ». Floris fut écuyer, seigneur de Steenbourg, Obigny, Werde et bourgmestre de Bergues de 1712 à 1716. Il a été marié à Marie-Jeanne de Créquy, morte à Bergues le 27 décembre 1760 ; elle était veuve en première noces d’Adrien Antoine François de Winter, avec lequel elle convola le 2 mai 1694 ; elle naquit à Hasselt le 2 mai 1668 et était fille de Jean-Richard de Créquy, écuyer, seigneur de Créquy et de Walcour, bourgmestre de la ville et de la châtellenie de Bergues et d’Anne Françoise Van Sentendale[1]