L'illustre famille de Créquy

Retour au sommaire        

Actualités des Créquy

Présentation

02/05/2009 09:44

 

Le château de Fressin

Le château actuel a été construit au XVème siècle au temps de Jean V de Créquy (1415-1473). Il forme un rectangle de 77 m sur 56 m. Il est flanqué de huit tours cylindriques, dont les quatre plus fortes aux angles. Celle de l'angle est servait de chapelle. Quatre autres tours, moins saillantes, se trouvaient sur les faces, deux au sud-est, une au nord-ouest et une autre au sud-ouest. Sur la face nord-est est percée une porte d'entrée, en face et dans l'axe du portail occidental de l'église. Les grosses tours ont 14 m de diamètre et s'élevaient autrefois, paraît-il, à 40 m de hauteur; elles se divisaient en trois étages.

Le château, qui fut une pièce non négligeable dans la défense de la région lors des guerres des XVIème et XVIIème siècles, fut systématiquement détruit à l'explosif sur ordre de Balthazar de Fargues en 1658.

Le château du XVème siècle est implanté sur une plate forme grossièrement en forme de trapèze de 85 m et 120 m de bases, de 100 m de hauteur, s'abaissant de 73 m (château) à 62 m au sud, entouré d'un fossé de 10 à 15 m de profondeur au nord, de 7 m au sud, d'une largeur de 60 m au nord, 35 m à l'ouest, 30 m à l'est, 10 à 15 m au sud. La construction du dernier château semble être à l'origine de creusement, au sud de la courtine, d'un fossé de 9 m de profondeur, se prolongeant dans un axe nord-sud représentant l'actuelle entrée. Ce fossé et cet axe délimitent deux mamelons au sud-ouest et au sud-est, ce dernier d'une hauteur de 66 m (soit 7 m au dessous du niveau de la cour du château), dessinant une ellipse de 70 m sur 50 m. Le château construit au XVème siècle a succédé à un établissement fortifié préexistant.

L'examen des structures permet d'avancer l'hypothèse que l'ensemble fortifié d'alors couvrait l'ensemble de forme trapézoïdale qui aurait ainsi délimité une plate forme d'un hectare entièrement entourée de fossés. La partie la plus élevée, située au nord, a servi de base à la construction du XVème siècle. L'ensemble était entouré de l'enceinte basse que révèle la gravure de l'album de Croy.

Référence : René Lesage, Roger Rodière, etc..