L'illustre famille de Créquy

Retour au sommaire        

Actualités des Créquy

Présentation

10/09/2010 17:14

 

IX.- Jean IV de Créquy

Seigneur  de Créquy et de Canaples, il vit semble-t-il au château de Sains-lès-Fressin où il accueillit, un jour le duc de Bourgogne Philippe le Hardi. Il contribua à reconstituer la fortune des Créquy en rachetant les terres de Sains et de Wambercourt, à des branches cadettes en difficulté financière. Il épousa en 1395 Jeanne de Roye. Il mourut le 30 novembre 1411 et fut inhumé en l'église de Fressin, où sa sépulture existe encore. Sa veuve fit alors construire la chapelle de Fressin pour abriter sa sépulture. On ignore la date de sa mort.

 Enfants:

  1. Raoul de Créquy, qui suit

  2. Jean V, seigneur de Créquy, qui suit

  3. Raoulequin de Créquy, marié à Jacqueline de Lalain .

  1. Jeanne de Créquy. Fille aînée de Jean V et de Jeanne de Roye, elle reçut en héritage quatre cent quatre vingt livres de rente, achetée à Jehan de Beaumont, conte de Fauquembergues, avec deux cent cinquante écus d'or de rente annuelle, achetée à M. de Licques. Elle fut mariée à 1) Robert de Wavrin et 2) Guillaume de Lalain. Un fils, Jacques de Lalain, maître dans l'art du tournoi. Il mourut en assiégeant le château de Poucques, en Flandre. S'étant par trop découvert, il fut repéré par les assiégés et reçut le boulet d'un veuglaire qui lui rompit la tête. Olivier de la Marche (tome II, p 311) conte par le menu la mort de jeune chevalier qui fut enterré dans l'église de Lallain. Notre chroniqueur loue la piété et le courage de ses parents"Et avec gens d'église fut mené à Lalain en Hainaut, ou était messire Guillaume de Lalain, père du dit Jacques, un ancien notable chevalier, chevalier d'honneur de la duchesse de Bourgogne, et madame Jehenette de Créqui, sa mère, qui piteusement recueillirent leur fils, mais toutefois se montrèrent "sages et contents", en portant leur deuil patiemment, connaissant que du plaisir de Dieu chacun doit se contenter". Jacques de Lalain fut le type idéal de "bon chevalier", tel que le créa la chevalerie bourguignonne, selon O. Cartellieri (La Cour des Ducs de Bourgogne, Paris, 1946). Il correspondait à divers critères, parmi lesquels la recherche de hauts faits d'armes, essentiels, n'était pas forcément nécessaire. Il obéissait aux lois de la courtoisie, auxquelles n'était permise aucune dérogation et toute action individuelle était inscrite dans des limites bien tracées. Sa vie, il faut le rappeler, fut écrite en détail par Lefebvre de Saint-Rémy, chroniqueur et chantre des fastes de la chevalerie.

  1. Péronne, mariée à  André IV  de Rambures,  fils de David III de Rambures et de Catherine d'Auxy (Auxi) le 13 avril 1417 à Amiens. Elle hérita de  quatre cent quarante six livres de rente annuelle, achetée à M. de Cordes; . Elle s'accorde avec sa soeur Jeanne par acte du Parlement de Paris daté du 24 juillet 1420.

  1. Jeanne, mariée à Jean de la Trémouille . Elle hérita de rentes viagères, à savoir quarante-six livres sur Hue de Wandonne, quarante livres sur Alain de Wandonne, soixante livres sur Edmont de Boubers, soixante huit livres sur Albert de Merliers et Guyot de Boves, quatorze livres sur Jehan du Biès, vingt livres sur Blavon du Vergny, douze livres sur Jehan d'Ostremerpuich, soixante livres sur Percheval de Mons, quarante-huit livres sur Edmond de Contes, cinq cent quarante écus dus par Mahieu de Roye. Elle fut mariée à Jean de la Trémouille.

  1. Marguerite, religieuse à Berteaucourt . Dans son testament, Jean V avait prévu qu'elle fut nonne. Elle fut, de fait, religieuse à Berteaucourt, dans le diocèse d'Amiens, selon le père Anselme. C'est sans soute elle qui figure, à de nombreuses reprises, dans les comptes des Ducs de Bourgogne à Lille. Elle était abbesse de Sainte-Austreberthe.

Les généalogies signalent deux autres fils, mais comme ils ne figurent guère dans le testament paternel, on peut douter de leur réalité.

  1. Jean le Jeune de Créquy, religieux, abbé de Saint-Jean-au-Mont-les-Thérouanne

  2.  Arnoul de Créquy, seigneur de Quéant

Sépulture en l'église de Fressin
Un livre d'heures